«La plus précieuse des marchandises» de Jean-Claude Grumberg

May 19, 2019

Editions : Seuil

Sortie : 2019

Pages : 106

Pays : France

 

 

 

 

 

 

Résumé : 

«Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.

Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons...

Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.

La guerre mondiale, oui oui oui oui oui.»

 

Extrait : 

Sur le site de Seuil : http://www.seuil.com/ouvrage/la-plus-precieuse-des-marchandises-jean-claude-grumberg/9782021414196?reader=1

 

 

 

 

Avis :

Si toutes les lectures pouvaient être aussi intenses et jolies que celle-ci...

Ce conte d’une petite centaine de pages saura vous attraper pour ne plus vous lâcher avant le dénouement final. Voilà une belle histoire qui aura de quoi être étudié en collège, tant sur l’idée d’écriture de conte que sur le contexte de guerre mondiale. Une lecture viscérale, qui vous empêchera de faire votre journée comme vous l’aviez prévue, qui vous donnera envie de lire d’autres livres de l’auteur et qui vous redonnera un peu d’espoir en l’humanité. C’est tout à fait le genre de livre qui me fait tourner la dernière page avec un soupir de bonheur.

L’écriture est simple et efficace et la puissance de ce tout petit conte réside en des personnages terriblement attachants, tous à leur manière. J’ai particulièrement aimé celui du pauvre bûcheron. On y verrait bien un film et d’ailleurs Grumberg est scénariste...cela tombe bien, je lui souhaite de trouver une équipe de tournage. 

 

 

Conseil de lecture : 

À lire au bord d’un canal, dans un lieu un peu isolé ou vous pourrez entendre ou imaginer le bruit d’un train qui viendra rythmé votre lecture. Enfermez-vous dans une bulle de nature pendant une heure pour savourer ce conte incroyable. Boisson conseillée : le thé à la rose. 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now