«Le soleil des Scorta» - de L.Gaudé et illustré par B.Bachelier

March 20, 2017

éditions : Tishina

Sortie : initiale en 2004, illustrée en 2014

Pages : 376

Pays : France

 

 

 

 

 

 

Résumé : 

 

«Le Soleil des Scorta, c’est l’histoire d’une famille qui semble écrasée par le destin autant que par le soleil du Sud de l’Italie. De génération en génération, Carmela, Giuseppe, Domenico et les autres aspirent à une vie meilleure. Mais c’est pourtant là, dans les recoins de cette terre aride, qu’ils vont découvrir ensemble le secret du bonheur...»

 

Extrait : 

 

Sur le site de Tishina : http://www.tishina.fr/scorta

 

 

 

 

 

Avis : 

 

 

J’ai toujours eu envie après avoir lu «Le Guépard» de Lampedusa, de découvrir à nouveau le sud de l’Europe, l’Italie, à travers une histoire familiale. Il suffisait du «Soleil des Scorta» pour assouvir ce désir, et aucun auteur ne pouvait mieux le faire que Laurent Gaudé. J’aime parler de «grande écriture» à l’évocation de cet écrivain. Chacun de ses livres est captivant et unique. Le style et le sujet sont toujours différents et pourtant il est impossible de ne pas s’émouvoir de la justesse des mots à chaque ligne.

L’humanité éclot sous sa plume et je vous conseille de l’écouter en interview pour savourer sa réflexion sur le monde et la culture.

«Le soleil des Scorta» nous embarque dans l’histoire de trois générations de Scorta, leurs parcours, leurs réputations, leurs vies. Et si le résumé semble classique, laissez-vous embarquer par le talent de Gaudé.

Malgré les 376 pages, je ne l’ai lâché que pour dormir.

Les personnages ont une véritable âme et j’ai regretté de ne pouvoir passer plus de temps avec eux.

 

Cette édition est sublimée par le talent artistique de Benjamin Bachelier (dessinateur de la BD «Taïpi» à retrouver sur ce blog). Les grands aplats de couleurs chaudes et froides nous plongent dans une ambiance aride.

Dans le livre, nous ne sortons pas du village, mais les tableaux de Bachelier nous dévoilent les villes évoquées, rêvées par les personnages. Il nous dresse les portraits, les silhouettes, les regards de Elia, Giuseppe, Anna et les autres. Il amène une autre dimension à l’oeuvre de Gaudé.
Evidemment ce très beau livre est un coup de coeur et je vous le recommande chaudement !

 

 

Conseil de lecture : 

 

À lire en plein été sous les oliviers avec le chant des cigales. En vacances, en weekend, vous pourrez réfléchir à votre vie et celle de vos parents avant vous. Préférez une limonade à un bon whisky, n’oubliez pas qu’il fait chaud !

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now